Pourquoi porter des semelles orthopédiques ?

Pourquoi porter des semelles orthopédiques?

Les semelles orthopédiques sont des mousses rigides ou souples que le podiatre place dans les chaussures de son patient. Elles sont également connues sous l’appellation d’« orthèse plantaire ». La semelle orthopédique est utilisée soit pour corriger un problème du pied, soit pour corriger un problème qui lui est associé. L’appareil orthopédique a pour principe de modifier les angles et les points d’appui du pied afin d’aboutir à ces corrections.

Pour qui sont les semelles orthopédiques?

Les diabétiques
Les personnes diabétiques sont exposées aux lésions du pied, notamment lorsque le diabète se complique. On parle de neuropathie diabétique. La neuropathie diabétique se manifeste par une paralysie des muscles et la perte de certains réflexes. Quand la neuropathie diabétique atteint les pieds, elle se présente en une lésion minime qui s’aggrave au fil du temps. Le port de semelles orthopédiques est une méthode pour prévenir et réduire la lésion des pieds.

Les sportifs
Les sportifs sont les plus vulnérables à la dysfonction et à la difformité des pieds à cause de la pression et la charge que ces derniers subissent. Le port d’une semelle orthopédique peut non seulement corriger les problèmes rencontrés, mais aussi soulager les douleurs qu’ils engendrent.

Les enfants
Le port d’une semelle orthopédique est souvent conseillé chez l’enfant qui développe ses fonctions motrices à l’âge de 4-5 ans. C’est surtout le cas quand l’enfant se plaint d’une douleur aux pieds, aux jambes ou aux genoux. Le port de semelles orthopédiques est également conseillé en cas d’hyperlaxité de la cheville ou en cas d’inversion/éversion du pied.

Les autres
Les circonstances qui peuvent amener à une difformité du pied ou à un défaut biomécanique sont nombreuses. Tout le monde peut alors avoir besoin d’une semelle orthopédique dans leur vie. Le port d’une orthèse plantaire n’est pas forcément lié à une douleur au pied. La semelle orthopédique peut être conseillée pour soulager une douleur ailleurs, dans le bas du dos, dans les jambes ou à la cheville par exemple.
Les personnes qui ont tendance à rouler leurs pieds vers l’intérieur, et celles qui ont des arches de pied élevées doivent porter des semelles orthopédiques.

Qu’en est-il des pieds plats?

Les pieds plats, chez l’enfant ou à l’âge adulte, ne sont pas une raison automatique pour porter des semelles orthopédiques. Le podiatre doit avant tout examiner son patient avant de lui administrer le traitement approprié.

Pourquoi porter des semelles orthopédiques?

Pour guérir de l’affection du pied elle-même. 
Une blessure au pied ou un défaut biomécanique du pied se guérit difficilement sans le port d’une semelle orthopédique. L’appareil orthopédique permet au patient de réduire le stress et le poids exercés sur le pied pendant la phase de guérison.

Pour corriger les défauts biomécaniques qui en résultent.
Un problème au pied (mauvaise répartition de la charge ou de l’absorption de chocs) peut engendrer un autre problème au niveau du dos et des articulations. Le port de semelles orthopédiques est donc un moyen de stopper la propagation des symptômes (et donc la douleur) vers les autres parties du corps.

Pour prévenir une aggravation de l’affection.
En portant les appareils orthopédiques appropriés, le patient guérit plus vite et peut continuer ses activités. Dans le cas contraire, l’affection du pied peut s’aggraver et faire apparaître d’autres douleurs ou de nouvelles blessures.

Dans quels cas le podiatre prescrit-il des semelles orthopédiques?

Les circonstances suivantes sont susceptibles de conduire au port de semelles orthopédiques, mais ce n’est pas toujours le cas. Le podiatre doit avant tout examiner son patient pour déterminer s’il doit porter ou non des orthèses.

Difformités du pied

  • Pieds plats
  • Pieds creux
  • Déséquilibre des points d’appui sous le pied

Difformités en relation avec le pied

  • Inversion/éversion de la cheville
  • Inégalité des membres inférieurs

Raisons naturelles ou accidentelles

  • Port de chaussures inadéquates
  • Marcher pieds nus
  • Hérédité
  • Avancement en âge
  • Entraînement intensif
  • Surcharge pondérale (surpoids)

Raisons pathologiques

  • Fasciitis plantaire
  • Périostite tibiale (shin-splint)
  • Douleur du tendon d’Achille
  • Maux de dos
  • Maux du genou

En conclusion

Les raisons qui poussent le podiatre à prescrire des semelles orthopédiques à son patient sont nombreuses. Toutefois, le port d’orthèses plantaires n’est pas automatique, même pour une pathologie unique. Des semelles orthopédiques préfabriquées sont en vente libre en pharmacie. Il est tout de même déconseillé d’en porter sans l’avis d’un spécialiste. La meilleure solution est d’en faire fabriquer un sur-mesure après l’examen d’un podiatre.