Quoi faire contre les cors aux pieds?

Quoi faire contre les cors aux pieds ?

Les cors aux pieds sont des épaississements de la couche superficielle de l’épiderme, qui se présentent sous la forme d’un cône qui apparait la plupart du temps sur le dos des orteils ou sous la plante des pieds, et qui touche les profondeurs de la peau. Les cors aux pieds sont des affections bénignes, mais qui peuvent cependant provoquer une véritable gêne à la marche, être très douloureux, voire s’infecter et nécessiter une intervention chirurgicale.

La plupart des personnes ont le réflexe de frotter leurs cors aux pieds à l’aide d’une pierre ponce ou d’une lime spéciale pour les pieds, mais il s’avère que ce type de soin est loin d’être suffisant, car l’essentiel des cors se situe sous la couche de la cornée.
Quelles sont donc les solutions efficaces pour venir à bout de vos cors aux pieds?

Ramollir les cors aux pieds, un traitement temporaire 

Avant de poncer les cors aux pieds, et pour avoir une action plus douce et plus profonde sur l’épiderme, faire ramollir naturellement les cors est une alternative efficace. Deux solutions simples à mettre en œuvre sont possibles :

  • L’huile de ricin, imbibée sur un coton que vous placerez sur le cor en le faisant tenir avec un bout de sparadrap.
  • Le bain de pied dans une bassine d’eau tiède additionnée de deux poignées de sel d’Epsom. À effectuer pendant une dizaine de minutes.

Ces techniques peuvent favoriser la disparition des cors aux pieds à condition de les appliquer très régulièrement.

Les crèmes coricides

À base d’acide salicylique, les crèmes coricides ont pour mission d’éliminer les callosités. Elles sont à appliquer deux fois par jour sur les cors préalablement lavés et séchés. Ces crèmes se révèlent efficaces sur de courtes durées. En effet, leur action reste limitée, car elles permettent de dissoudre la surface des cors aux pieds, mais pas la pointe interne. De plus, elles sont contre-indiquées chez les personnes diabétiques.

Les pansements anti-cors pour soulager

Il en existe deux types :

  • Les pansements qui soulagent en protégeant la peau des frottements,
  • Les pansements qui contiennent un produit coricide.

Les premiers offrent un mieux-être ponctuel, tandis que les seconds désépaississent le cor en enlevant un peu de peau morte, mais peuvent par contre provoquer des brûlures sur la peau saine.

Une seule solution véritablement efficace : le soin chez un professionnel de la santé des pieds

Même si les différentes techniques de soin évoquées peuvent permettre d’obtenir un soulagement momentané de la douleur et de la gêne occasionnées par les cors aux pieds, seul un traitement dispensé par un professionnel du pied viendra véritablement à bout des durillons.

Celui-ci est à même de repérer les déformations ou les positions du pied risquant d’entraîner des cors. De même, il dispose des outils adéquats pour aller gratter en profondeur et sans risque les cors aux pieds.

En plus d’une consultation préventive annuelle qui permet d’éviter purement et simplement l’apparition de cors aux pieds, plusieurs gestes permettent de garder des pieds en parfaite santé.

Bien choisir ses chaussures 

Pour éviter les cors aux pieds, il faut éviter les frottements et les échauffements, dus notamment à des chaussures trop serrées ou mal adaptées à son activité. Par exemple, il convient d’éviter les talons si l’on reste debout toute la journée, et de les réserver pour des occasions où l’on a peu de marche à effectuer.

Opter pour des semelles ou orthèses

Conçues par un professionnel, elles permettent au pied de se positionner différemment dans la chaussure et limitent ainsi les risques de compression. Au final, elles réduisent la douleur et préviennent les récidives.

En conclusion, une chose est sûre : pas la peine d’attendre de souffrir pour prendre soin de vos pieds! Votre podiatre est là pour vous conseiller sur les gestes simples qui préserveront vos pieds pendant de longues années.